Les hameaux


Le hameau de la mairie

Il constitue le pôle administratif de la commune, et peut être considéré comme le " hameau centre " de Sainte-Léocadie. En effet, il dépasse la vocation agricole ou résidentielle en concentrant un certain nombre d’activités. C’est dans ce hameau que l’on trouve les édifices remarquables comme l’église romane du XIème siècle, classée depuis 1960 aux Monuments Historiques ; la ferme de Cal Mateu, inscrite en 1984 aux Monuments Historiques, et la vigne la plus haute d’Europe. Ce hameau est principalement composé de deux grandes fermes cerdanes qui ont gardé tout leur charme et leur splendeur.

#
#

La ferme de Cal Mateu,à proximité de la mairie, date du XVIème siècle. Elle a fait l’objet de plusieurs transformations, aujourd’hui elle abrite le musée de Cerdagne.

C’est dans ce hameau que nous pouvons prendre le départ de la balade « LA CERDAGNE SE RACONTE ».


Le hameau de Cases d'Amont

Le hameau de Cases d’Amont est composé de trois fermes traditionnelles remarquables, situées sur la voie communale n°4 et sur la voie communale n°8.
Une urbanisation récente, à caractère pavillonnaire, est venue s’installer à proximité de ces édifices traditionnels.

#

Le hameau de Llous

Deux fermes représentent l’architecture traditionnelle, l’une d’entre elles a conservé sa vocation agricole.
Ici aussi une urbanisation récente où se mélangent résidences principales et secondaires.

#

Chapelle St Etienne de Llous

Au nord est ( de Sainte-Léocadie), on trouve Llous ou Llùs, probable nom domanial avec le nom d’homme gallo-romain

Leuceus, soit avec le gentilice Lucius .

En 888, le Comte Guifred, à l’occasion de la consécration de Ste Marie de Ripoll, fait donation à cette abbaye de la villa de Llus, en comté de Cerdagne, avec son église consacrée dont il ne reste aujourd’hui qu’une petite chapelle dédiée à St Etienne, rebâtie en 1789. Comme la plupart des anciennes églises, cette chapelle est tournée vers l’orient et la porte d’entrée est au midi.

Rien de bien curieux à signaler dans cette chapelle, sinon deux images peintes sur bois représentant l’une l’Annonciation et l’autre on ne sait trop quoi, car elle est à demi-cachée par les boiseries d’un nouvel autel qui n’a aucun cachet.

A l’extérieur, appuyée au mur de la nef, une pierre tombale qui paraît gothique, en granit très érodé, présente un évêque ou un abbé ainsi qu’une inscription totalement illisible.

La fête de Llùs se célèbre le lendemain de la Noël , le jour de saint Etienne , tandis que les autres hameaux de la commune festoient le 9 décembre, jour de sainte Léocadie.

Au niveau du Col de Llous , sur la RN 116, l’armée de terre a implanté depuis 1960 une base d’entraînement au vol en montagne pour ses pilotes d’hélicoptères.

Aujourd’hui la base est fréquentée par des stages de l’armée française mais aussi par des stages allemands ou belges.

Cette ligne du « petit train jaune » relie Villefranche de Conflent à Latour de Carol.
L’ensemble est en pleine rénovation, à la fois le matériel roulant ( nouvelles rames ) et les gares : celle de Sainte- Léocadie va être réaménagée.


Le hameau de Palau

#

Trois grosses fermes y ont conservé leur aspect traditionnel et leur vocation agricole.
A la suite du noyau ancien, une urbanisation récente est composée de quelques résidences principales et de résidences secondaires.

En contrebas du Hameau de Palau, deux lieux-dits : CONCELLABRE, constitué d’une ferme avec sa chapelle privée et la BRIQUETERIE qui n’est plus en activité.

#